Énantiosèmes : mots ayant des sens contraires

Source : https://abcdufrancais.com/2021/11/08/mots-ayant-des-sens-contraires-enantiosemes/
Ce blog en lien est passionnant !
L’énantiosémie désigne des mots ayant différents sens dont au moins deux des sens sont des antonymes (et souvent des symétriques d’où le choix du terme enantio-). Elle serait propre aux langues anciennes et moins présente dans les langues modernes, s’expliquant par l’incapacité des hommes primitifs à penser un concept sans y associer son contraire.En 1910, Freud établit un parallèle entre l’énantiosémie et le langage des rêves, les psychanalystes pouvant interpréter un rêve en donnant à l’un de ses objets son sens contraire. L’ambivalence psychique, ou coprésence de tendances ou de désirs opposés, se reflèterait dans la langue par l’énantiosémie (coprésence des contraires). L’apprentissage du langage s’opère au moment de l’ambivalence entre fusion et séparation d’avec la mère et la langue en porte la marque profonde. Le désir est ambivalent et la sublimation s’effectue sur le mode ambivalent. L’énantiosémie de la langue s’avance masquée, comme l’Inconscient, mais reste sous-jacente dans le lexique, la syntaxe et la sémantique (dans le domaine de la négation, la prosodie, la phonologie et les figures de style). Elle est liée à la plasticité de la langue signifiant à la fois une chose et son inverse. Enfin, elle est au fondement de la pensée et de l’imaginaire. La poésie la magnifie dans l’harmonie des contraires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.