Trois petits chats / marabout

Trois petits chats, trois petits chats, trois petits chats, chats, chats
Chapeau de paille, chapeau de paille, chapeau de paille, paille, paille
Paillasson, paillasson, paillasson, son, son
Somnambule, somnambule, somnambule, bulle, bulle
Bulletin, bulletin, bulletin, tin, tin
Tintamarre, tintamarre, tintamarre, marre, marre
Marabout, marabout, marabout, bout, bout
Bout de ficelle, bout de ficelle, bout de ficelle, celle, celle
Selle de cheval, selle de cheval, selle de cheval, cheval, cheval
Cheval de course, cheval de course, cheval de course, course, course
Course à pied, course à pied, course à pied, pied, pied
Pied à terre, pied à terre, pied à terre, terre, terre
Terre de feu, terre de feu, terre de feu, feu, feu
Feu follet, feu follet, feu follet, let, let
Lait de vache, lait de vache, lait de vache, vache, vache
Vache de ferme, vache de ferme, vache de ferme, ferme, ferme
Ferme ta boîte, ferme ta boîte, ferme ta boîte, boîte, boîte
Boîte aux lettres, boîte aux lettres, boîte aux lettres, lettres, lettres
Lettre d’amour, lettre d’amour, lettre d’amour, mour, mour
Mourre à trois, mourre à trois, mourre à trois, trois, trois
Trois p’tits chats, trois p’tits chats, trois p’tits chats, chats, chats

Les mots des maux

Source : vidal.fr

  • Douleur déchirante : douleur qui évoque l’arrachement de tissus.
  • Douleur diffuse : douleur dont le point d’origine est difficile à situer.
  • Douleur erratique : douleur qui change souvent de place.
  • Douleur exquise : douleur vive et très localisée, généralement provoquée par la pression.
  • Douleur fulgurante : douleur très intense qui fait penser à un éclair.
  • Douleur irradiante : douleur qui diffuse en rayons à partir d’un point de plus forte intensité.
  • Douleur lancinante : douleur ressentie sous forme d’élancements aigus.
  • Douleur pongitive : douleur semblable à celle que provoquerait une pointe en pénétrant profondément.
  • Douleur pulsatile : douleur rythmique qui bat comme le pouls.
  • Douleur sourde : douleur peu prononcée qui ne se manifeste pas nettement.
  • Douleur térébrante : douleur semblable à celle que provoquerait un objet en pénétrant dans le corps.
  • Douleur vive : douleur aiguë soudaine et forte. Les douleurs aiguës se caractérisent par un début soudain et une durée limitée. Les douleurs chroniques durent plus de trois à six mois, de façon continue ou intermittente.
    Le suffixe « algie » (de algos, douleur) a donné lieu à de nombreux termes médicaux : antalgique, dorsalgie (mal de dos), lombalgie (douleur au niveau des reins), névralgie (douleur au niveau des nerfs), etc.

La vraie valeur des choses

Un père a dit à sa fille : « Tu as obtenu ton diplôme avec des honneurs, voici une voiture que j’ai achetée il y a de nombreuses années. Elle est vieille maintenant, mais avant de te la donner, apporte-la au concessionnaire de voitures d’occasion du centre-ville et dis-leur que je veux la vendre et voyons combien ils nous proposent. »
La fille est allée chez le concessionnaire des voitures d’occasion, est retournée chez son père et a dit : « Ils m’ont offert 1 000 $ parce qu’elle a l’air assez usée. »
Le père a dit : « Maintenant apporte-la au prêteur sur gages. » La fille est allée au prêteur sur gages, est retournée vers son père et a dit : « Le prêteur sur gages n’offrait que 100 $ parce que c’est une vieille voiture. »
Le père a demandé à sa fille d’aller dans un club automobile et de leur montrer la voiture. La fille a ensuite emmené la voiture au club, est revenue et a dit à son père : « Certaines personnes du club m’ont offert 100 000 $ parce que c’est une voiture emblématique recherchée par de nombreux collectionneurs ».
Le père a dit ceci à sa fille : « Le bon endroit te valorise de la bonne manière ». Si tu n’es pas valorisée, ne te fâche pas, cela signifie que tu es au mauvais endroit.
Ceux qui connaissent ta valeur sont ceux qui t’apprécient… Ne reste jamais dans un endroit où personne ne voit ta valeur.

Je refuse de mettre des pneus hiver

Je refuse de mettre des pneus hiver car :
– C’est ma voiture, mon choix, ma liberté ;
– L’efficacité des pneus hiver n’est pas prouvée, si ce n’est par des études réalisées par les fabricants (tu m’étonnes) ;
– Ma voisine Fernande a eu un accident après avoir mis ses pneus hiver ;
– Certains en sont déjà à leur 3e jeu de pneus, ça prouve bien leur inefficacité.
– On ne sait pas avec quoi ils sont fabriqués ;
– Les géants du pneu nous font peur avec l’hiver juste pour s’enrichir ;
– D’ailleurs, ce sont les géants du pneu qui ont inventé la neige et qui l’épandent la nuit quand vous dormez ;
– Si j’ai des pneus, le gouvernement peut me suivre à la trace dans la neige.
Renseignez-vous, ouvrez les yeux, cessez d’être des moutons !
Cette année, les pneus hiver, je dis non !

Non, je ne sais pas ce qu’il y a dans ce vaccin

Oui, je suis vacciné. Et, non, je ne sais pas ce qu’il y a dans ce vaccin. Ni dans celui-ci, ni dans ceux que j’ai eu enfant. Je ne sais pas non plus ce qu’il y a dans beaucoup d’autres traitements, que ce soit pour le cancer, le sida, la polyarthrite, etc. Je ne sais pas non plus ce qu’il y a dans l’Ibuprofène ou d’autres médicaments vendus en vente libre. Je les utilise parce qu’ils guérissent mes maux de tête et mes douleurs. Je ne sais pas ce qu’il y a dans l’encre pour les tatouages, les vapes, les hot-dogs, la fricadelle, le coca ou encore le chocolat. Je ne sais pas non plus quels sont tous les ingrédients utilisés dans mon savon, shampooing ou parfum . Je ne sais pas quel sera l’effet à long terme de l’utilisation du téléphone portable sur ma santé et celle de mes enfants. Comment puis-je savoir si ce restaurant où je viens de manger a VRAIMENT utilisé des aliments propres et frais et si le personnel s’est bien lavé les mains ? Bref, il y a beaucoup de choses que je ne connais pas et que je ne connaitrai jamais.
Je sais juste une chose : la vie est courte, très courte, trop courte et je veux pouvoir faire autre chose que d’aller travailler tous les jours ou de rester enfermé chez moi. Je veux pouvoir voyager et embrasser les gens sans crainte et retrouver un petit sentiment de vie comme avant.
Enfant et adulte, j’ai été vaccinée contre les oreillons, la rougeole, la rubéole, la polio, le tétanos et pas mal d’autres maladies. Mes parents et moi avons fait confiance à la science et nous n’avons jamais eu à en souffrir ou à transmettre l’une de ces maladies susmentionnées.
C’est pourquoi j’ai fait confiance à mon médecin quand il a dit que la vaccination était nécessaire. Je suis vaccinée, non pour plaire au gouvernement et non je ne suis pas un « mouton » mais je me suis bien fait vacciner pour :

  • ne pas mourir du Covid,
  • ne pas encombrer un lit d’hôpital si je tombe malade,
  • embrasser mes proches,
  • ne pas avoir à faire de test PCR ou antigénique pour sortir danser, aller au restaurant, partir en vacances et bien d’autres choses à venir,
  • vivre ma vie,
  • que Covid-19 soit un vieux souvenir,
  • me protéger, NOUS protéger.
    Prenez conscience qu’il y a plus de danger à manger certaines choses que de faire un vaccin contre un virus MORTEL mondial.
    Chacun fait ses choix.
    Ce texte est copié et vous pouvez en faire autant. Qu’on se le dise !Z

    PS : Sans compter les vaccins OBLIGATOIRES pour aller en vacances dans certaines contrées du monde, et là pas de problème les incrédules les feront sans rechigner !!

Mon bonhomme de neige victime à son tour de la loi du genre ?

Préparons l’hiver !

Il faut savoir prendre la neige du bon côté, avec Jacques Prévert : « Avec une pipe en bois galope le grand bonhomme de neige […] Poursuivi par le froid il arrive au village…, le voilà rassuré. »
Pas si rassuré que ça, ce matin, mon bonhomme de neige… Alors que j’allais sacrifier à mon tour à cette tradition des matins de neige, voilà qu’un ami me met en garde sur Facebook contre les réactions et commentaires auxquels je m’expose – et qu’il vient lui-même d’essuyer avec son bonhomme de neige. Voilà son témoignage, je vous laisse juge…
« Il neige… Il a neigé toute la nuit. Ce matin je décide de faire un bonhomme de neige sur le trottoir devant ma maison !
9 h 00, mon bonhomme de neige est terminé. Il a fière allure.
9 h 05 : une féministe passe et me demande pourquoi je n’ai pas fait une bonne femme de neige ! Bon !
Je fais donc aussi une bonne femme de neige !
9 h 10 : la femme de ménage du voisin est scandaliseé et me traite d’obsédé sexuel, parce que je lui ai fait des seins trop volumineux !
9 h 15 : au nom de la loi sur l’interdiction de fumer et la lutte contre le tabagisme, un passant me reproche d’avoir mis une pipe dans la bouche de mon bonhomme de neige. C’est un très mauvais exemple pour les jeunes.
9 h 20 : un couple gay me fait remarquer que j’aurais pu faire deux bonhommes de neige !
9 h 25 : une végétarienne me reproche d’avoir utilisé une carotte pour faire le nez de mon bonhomme ! On ne gaspille pas la nourriture.
9 h 30 : deux lesbiennes du quartier me demandent pourquoi je n’ai pas fait deux bonnes femmes de neige !
9 h 35 : voilà que l’on me traite de raciste parce que mon bonhomme et ma bonne femme sont blancs !
9 h 40 : des islamistes exigent que je mette un voile à la bonne femme de neige.
9 h 50 : un gauchiste me reproche d’avoir mis un chapeau haut-de-forme sur la tête du bonhomme ! Le chapeau haut-de-forme est le symbole de l’aristocratie et du capitalisme !
9 h 55 : un groupe de gilets jaunes veut que je lui mette un gilet jaune. De peur qu’ils cassent tout, je cherche le gilet jaune dans ma voiture et le lui enfile.
10 h 00 : des collégiens de passage essaient de mettre le feu à mon bonhomme avec leurs briquets : ils ne savent pas que la neige ne brûle pas ! »

© Copyright 2020 Boulevard Voltaire
Auteur : José Meidinger 18 janvier 2021

ÉCOLE : Nous rappelons aux parents que c’est à la maison que leur enfant doit apprendre les mots magiques

Bonjour Bonsoir
S’il vous plaît
Est-ce-que je peux… ?
Pardon
Merci beaucoup

C’est aussi à la maison qu’il doit apprendre :
À être honnête
À ne pas mentir
À être correct
À être ponctuel
À ne pas dire de gros mots
À respecter ses amis
À faire preuve de solidarité
À respecter les personnes âgées et les professeurs

C’est toujours à la maison qu’il doit apprendre :
À être propre
À ne pas parler la bouche pleine
À ne pas jeter les déchets par terre

C’est encore à la maison qu’il doit apprendre :
À être organisé
À prendre soin de ses affaires et à ne pas toucher à celles des autres

Ici, à l’école, nous lui apprenons :
Les mathématiques
Les sciences
La géographie
L’histoire
Les langues
L’éducation physique
et ne faisons que renforcer l’éducation que votre enfant a reçue à la maison…