Souvenirs de Maman (février 2009 et août 2010)

Souvenirs de Maman, Marie, Georgette Jabot.

Les parents de ma grand-mère Persillon ne voulaient pas de mon grand-père. Ma grand-mère a attendu mon grand-père, elle s’est mariée à 35 ans.

Dans la famille d’Hermance, ils étaient tous couturiers.
Tante Fernande était la dernière.
Fernand était marié avec la tante Adèle.
L’oncle Armand Persillon était tailleur et couturier.

Mon grand-père a beaucoup travaillé pour Les Dubosc, puis finalement s’est fait mettre à la porte du Point du Jour (la maison située route du Sen). Ils ont habité au petit Versailles. Puis à Loustalot, puis aux Arebouilles.

Les gens travaillaient toute une journée pour un bol de soupe. (Pleurs…)

En haut de la côte, à Labrit, c’était chez les Persillon, les hôteliers.

À Bordeaux, rue Gautier-Lagardère, on habitait une échoppe double. On a reçu la première bombe allemande… chez les voisins !

15 août 2010

Le grand-père paternel de Georgette avait déjà été marié et il avait 2 enfants : Joseph et Julia.
Maman a habité au 24 rue Basfroi à Paris.
Son père, Edmond Jabot, a terminé sa carrière à la Sureté Nationale.

Jean Nové était le mari de tante Augustine. Ils habitaient rue des Francbourgeois. Georges, mort à la guerre de 14-18, était le premier mari de tante Augustine.

Edmond avait 2 demi-frères
Joseph, marié à Henriette, habitait à Ménimontant.

Étymologie du nom de famille BOUTIER / BOUTHIER

Étymologie du nom de famille BOUTIER

Origine : Boutier est un nom de famille issu du nom de personne d’origine germanique «bothari», composé de «bot» qui signifie «messager» et «hari», «armée», ancien surnom de guerrier. Dans le midi, ce nom désigne aussi «tonnelier», surnom de métier.

Trouvé ici : http://www.genealogie.com/nom-de-famille/BOUTIER.html

Les prénoms de mes petits-enfants en japonais, français et leur sens

Publié le 13 juillet 2015

Voici les prénoms de mes petits-enfants en français et leur sens. Ils ont été choisis par leur papa, Shin (慎).

優 Yû : tendre, douce, affectueuse, aimable (fille, 5 ans)
凪 Nagi (prononcer Nagui) : bonace = calme plat de la mer après ou avant une tempête (garçon, 3 ans)
巫 Miko : prêtresse de la religion shintô (fille, 4 mois)

Test de culture générale pour devenir Miss France 2013

Ce quiz a été publié dans le journal Sud-Ouest ici :

http://www.sudouest.fr/2012/11/22/miss-france-auriez-vous-reussi-le-quiz-de-culture-generale-885588-4776.php

À la fin de l’article 2 questions vous sont posées.

Comment jugez-vous ce questionnaire ?

A combien de questions auriez-vous su répondre ?

Enfin, on vous donne les réponses.
Cliquez sur ce lien pour consulter les réponses.

On appréciera ce qu’est la « culture générale » pour les organisateurs.
la « culture générale », qu’est-ce que c’est au fond?

Wikipédia écrit :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Culture_générale

La culture générale désigne les connaissances en tout genre d’un individu, sans spécialisation. Elle fait partie du projet humaniste, trouvant ses origines dans la paideia grecque, traduite par Cicéron sous le terme d’humanitas, puis se mêlant lors de la Renaissance aux arts libéraux, par exemple chez Pic de la Mirandole. Le projet d’une culture générale est intrinsèquement lié à des réflexions à propos de l’humanité, qu’elle soit conçue comme nature humaine ou encore comme dépassement de la nature par la culture (ou « seconde nature »). Durant l’Age Classique, elle forme l’idéal de l’« honnête homme ». La problématique de la culture générale est au cœur de ce que l’on a pu appeler la « crise de l’éducation » (Hannah Arendt – « La crise de la culture »).