Les Raisins de la colère

Je viens de lire « Les raisins de la colère » de John Steinbeck.

Extrait de Wikipédia :

« Le livre raconte l’odyssée d’une famille de paysans, les Joad, qui, ruinée par les tempêtes de poussière (Dust Bowl), par l’appauvrissement du sol et par la crise des années 1930, est contrainte de quitter l’Oklahoma et de venir chercher du travail en Californie. Peu à peu, affamés, traqués, exploités par les grands propriétaires, les émigrants voient la terre promise californienne se transformer en un vaste pénitencier. Mais on pourra constater tout au long du livre, que l’espoir n’a jamais abandonné cette famille. Ce livre représente la misère de l’homme par l’homme. »

C’est aussi l’histoire d’hommes et de femmes qui font don d’eux-mêmes malgré un extrême dénuement. La fin du livre représente certainement un condensé de l’ouvrage avec cette scène d’une femme qui donne le sein à…

Ce livre a donné lieu à une adaptation cinématographique de John Ford.

Extrait de Wikipédia :

« Le thème du film est basé sur la dualité entre, d’une part la perte (matérielle et humaine) et le deuil et, d’autre part, l’espoir et le courage. Une œuvre aussi courageuse que les personnages qu’elle met en scène, et qui a soulevé de nombreuses controverses à sa sortie. La progression dramatique renvoie clairement à un épisode biblique précis: l’exode vers la Terre Promise. »

Mise à jour du 12 août 2008 :

Je viens juste de trouver le DVD du film à 500 yens dans un centre commercial de Kita Senju!