Rouget de Lisle et La Marseillaise : la véritable histoire

De passage à Lons le Saunier, j’ai photographié la statue de Rouget de Lisle qui était originaire de Montaigu, un petit village voisin de Lons le Saunier. Sa mère, enceinte, s’était rendue au marché de Lons et c’est là qu’elle a donné naissance à Rouget de Lisle dans la maison sise au 24 de la rue des Arcades.

Rouget de Lisle écrit, à la demande de Philippe-Frédéric de Dietrich, maire de Strasbourg, Le Chant de guerre pour l’armée du Rhin, le 25 avril 1792. Entonné par le bataillon des Marseillais dans leur marche vers Paris en juillet 1792, ce chant est très vite appelé La Marseillaise et deviendra l’hymne national français le 14 mars 1879. (Source Wikipédia).

Voir l’histoire de Rouget de Lisle sur Wikipédia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Joseph_Rouget_de_Lisle

L’Auberge des Pins, à Sabres (Landes)

Sur le chemin d’une visite à la famille, nous sommes descendus, comme chaque année, dans ce merveilleux hôtel qu’est l’Auberge des Pins, à Sabres (40).

Un cadre magnifique, très calme, et une cuisine du pays délicieuse! Sans compter un accueil toujours chaleureux! Que demander de plus? Ah si… vous avez maintenant une connexion wifi gratuite dans tout l’hôtel.

Seul petit reproche, le petit déjeuner n’est servi qu’à partir de 8h. Un vrai supplice, il est tellement délicieux!

Le TGV, en 1ère classe (Roissy-Bordeaux, le 20 août 2008, voiture 3)

Vive la technologie française! Le TGV en est un des fleurons. L’ennui, c’est que l’entretien par la SNCF ne semble pas à la hauteur…
Une lampe manquante, une moquette usée (à faire peur!), ça fait sale et négligé quand même. Hé, les gars de la SNCF, secouez-vous un peu! Vous vous rendez compte de l’image de la France que vous véhiculez!?