Test de culture générale pour devenir Miss France 2013

Ce quiz a été publié dans le journal Sud-Ouest ici :

http://www.sudouest.fr/2012/11/22/miss-france-auriez-vous-reussi-le-quiz-de-culture-generale-885588-4776.php

À la fin de l’article 2 questions vous sont posées.

Comment jugez-vous ce questionnaire ?

A combien de questions auriez-vous su répondre ?

Enfin, on vous donne les réponses.
Cliquez sur ce lien pour consulter les réponses.

On appréciera ce qu’est la « culture générale » pour les organisateurs.
la « culture générale », qu’est-ce que c’est au fond?

Wikipédia écrit :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Culture_générale

La culture générale désigne les connaissances en tout genre d’un individu, sans spécialisation. Elle fait partie du projet humaniste, trouvant ses origines dans la paideia grecque, traduite par Cicéron sous le terme d’humanitas, puis se mêlant lors de la Renaissance aux arts libéraux, par exemple chez Pic de la Mirandole. Le projet d’une culture générale est intrinsèquement lié à des réflexions à propos de l’humanité, qu’elle soit conçue comme nature humaine ou encore comme dépassement de la nature par la culture (ou « seconde nature »). Durant l’Age Classique, elle forme l’idéal de l’« honnête homme ». La problématique de la culture générale est au cœur de ce que l’on a pu appeler la « crise de l’éducation » (Hannah Arendt – « La crise de la culture »).

La minuscule caroline (écriture)

Lu dans « Les alphabets de l’oubli » (de Valère-Marie Marchand, éd. Alternatives), page 18, à propos de Charlemagne qui « entre en guerre contre l’illetrisme » :
« Son plan de bataille? la promotion des connaissances, la diffusion de la culture sous toutes ses formes et la régression, à plus ou moins brève échéance, de l’analphabétisme. Son point fort? La création de monastères qui deviennent des satellites de l’empire et d’une écriture la ‘caroline’ qui fait désormais fonction d’ambassadrice. Cette minuscule est adoptée par les monastères de Catalogne, séduit les abbayes d’Outre-Manche et fait une entrée remarquée à Rome où elle concurrence sérieusement l’écriture curiale. »
Pour en savoir plus, lire le livre (!) et l’article détaillé de Wikipédia en français sur la minuscule caroline (écriture).
Extrait :
Caractéristiques
« La minuscule caroline est homogène et régulière, avec des formes arrondies claires, mais surtout lisibles. Elle établit des règles d’écriture qui n’étaient pas systématiques auparavant, comme la séparation des mots au moyen d’une espace. »

Un attaché détaché (2)

L’hôpital d’Argentan possédait encore au début des années 60 un grand nombre de propriétés, essentiellement des champs et des prés, ainsi qu’une ferme. Il s’agissait de reliquats d’une accumulation de dons faits à l’établissement au cours des années ou, pour la ferme, d’une acquisition qui permettait à l’hôpital de se fournir en alimentation à bon compte.

La gestion de son approvisionnement nécessitant de diversifier ses sources et le maintien de la ferme et du personnel y travaillant étant devenu plus coûteux, l’attaché détaché recommanda à la commission administrative de l’hôpital de se défaire de ses dépendances qui d’ailleurs ne correspondaient plus aux objectifs d’un hôpital moderne.

C’est ainsi que furent rapidement mis en vente la totalité des propriétés et de la ferme. Il fut proposé au personnel de la ferme d’être employé sur le site de l’hôpital à diverses tâches. Ceci n’alla pas sans des difficultés bien compréhensibles pour des gens habitués au travail de la ferme et des champs mais aucun licenciement ni baisse de salaire n’eut lieu.

L’argent dégagé par ces ventes permit de construire un nouvel hospice car l’ancien était devenu trop vétuste.
C’est ainsi que l’hôpital a pu auto-financer cette construction sans aucune aide financière ni de la ville, ni du département, ni de l’état.

Voir  » Un attaché détaché – 1 « 

Dernière minute…

Des cani-sacs pour ramasser les crottes de chiens

La ville de Lons le Saunier distribue gratuitement des sacs destinés à recevoir les crottes de chiens pour encourager leurs propriétaires à ne pas laisser traîner sur les trottoirs les déjections de leur animal favori.
 Ces sacs sont-ils payés par la municipalité avec l’argent des contribuables? Si oui, il ne me semble pas normal de faire payer l’ensemble des contribuables pour les saletés de quelques-uns.
Et puis, lorsque je regarde les trottoirs de la ville où il faut faire constamment du slalom pour éviter les crottes, je doute de l’efficacité de ces mesures! Il vaudrait mieux taxer les propriétaires de chiens (ceux qui ne leur font pas faire leurs besoins dehors seraient injustement pénalisés), et verbaliser ceux qui laissent déféquer leur toutou sur la voie publique. Quelques bonnes amendes et ils ne recommenceraient pas!

Français, réveillez-vous! Vous êtes dégueulasses!
Prenez donc exemple sur le civisme des Japonais qui ramassent les crottes de leur chien et trouvent cela tout à fait normal.
 Voir : http://france-japon.net/blog2/?p=33